Le lupus érythémateux systémique (LES) est une maladie auto-immune systémique chronique qui entraîne une inflammation des tissus conjonctifs, comme le cartilage et la paroi des vaisseaux sanguins, des articulations, de la peau, des reins, des cellules sanguines, du cerveau, du cœur et des poumons.

Le lupus peut être difficile à diagnostiquer car ses signes et symptômes ressemblent souvent à ceux d’autres maladies. Le signe le plus caractéristique du lupus (une éruption cutanée qui fait penser aux ailes d’un papillon sur les deux joues) se produit dans un certain nombre de cas, mais pas toujours.

Certaines personnes sont prédisposées à souffrir d’un lupus, dont l’apparition peut être déclenchée par une infection, certains médicaments, ou même les rayons du soleil. Bien qu’il n’existe actuellement pas de remède contre le lupus, certains traitements permettent d’en contrôler les symptômes.

Les signes et symptômes du lupus dépendent du système de l’organisme touché par la maladie.

Les signes et les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • Fatigue,
  • Fièvre,
  • Douleurs, raideurs et gonflement des articulations,
  • Éruption cutanée en forme de papillon sur le visage qui recouvre les joues et l’arête du nez, ou éruptions sur d’autres parties du corps,
  • Lésions au niveau de la peau ou qui s’aggravent lors d’une exposition au soleil (photosensibilité),
  • Coloration blanche ou bleue au niveau des orteils et des mains lors d’une exposition au froid ou d’une situation stressante (syndrome de Raynaud),
  • Essoufflement,
  • Douleurs thoraciques,
  • Sécheresse oculaire,
  • Maux de tête, désorientation et pertes de mémoire.